vendredi 15 juillet 2011

vendredi 15 juillet 2011 - Le Musée National de Chine

Reportage - vendredi 15 juillet 2011 7:18
Quand on se promène à Pékin, on a l'impression d'être à Paris en vraiment plus grand.
Mais tout le monde y  a sa place et surtout comme à Paris tout le monde est en bonne santé, il y a des produits de toutes sortes en quantité incroyable.

La concentration n'est pas un problème de place constructible mais dans nos normes actuelles où tout le monde doit pouvoir vivre en famille et travailler, la seule solution c'est la concentration. Car les distances restent raisonnables. Si les 20 millions d'habitants vivaient dans un logement de plain pied alors la ville ferait 100 km de long: on ne pourrait pas rentrer tous les soirs à la maison. Cela arrive au Japon parce que les gens vont travailler très loin. Mais à Maubeuge j'ai entendu parler de gens qui vont chaque jour à Courtrai. A partir d'une distance, se pose la question de dormir sur place.

En fait je voulais mettre le doigt sur une réalité que personne ne maîtrise. Étant donné que l'on arrive à satisfaire tout le monde - je n'ai pas vu plus de quelques SDF ou mendiants ici - moins qu'à Paris - la population continue à augmenter avec les places d'emplois qui vont avec dans les usines qui envoient de la fumée dans l'air et avec chacun une voiture qui envoie ses gaz d'échappements. Et puis chaque vivant lave son linge et envoie des polluants dans les égouts et chaque jour il produit une poubelle de déchets qui lorsqu’on les  brulent produisent de la dioxine. Si on est 100 personnes dans un vaste paysage, la nature avale tout cela mais à 20 millions elle ne s'en sort pas. Or chaque humain ne peut faire que ce qu'il fait sauf à n'être pas né, ce qui lui est impossible et sauf à ne pas avoir d'enfants, ce qui est dramatique et impossible pour lui. Mais plus il y a d'humains, plus l'air est irrespirable.

La Chine a décidé l'enfant unique: ce n'est pas suffisant. D'ailleurs nous n'avons pas demandé à De Gaulle à combien d’enfants nous avions droit?

Aujourd'hui, musée historique de la Chine, place de la Porte de la Paix Céleste. 














Reportage - vendredi 15 juillet 2011 22:32
Aujourd'hui c'était la visite du Musée National de Chine dans un bâtiment qui fait au moins 30 mètres de hauteur et ou les cinq étages sont en mezzanine. C'est très chinois car on a l'impression d'entrer dans un palais gigantesque et de plain pied.

Au sous sol il y a toute l'histoire de la Chine en huit salles très importantes. D'ailleurs je ne me suis occupé que de la première, qui  traite de la préhistoire de - 1,8 millions d'années à - 2 000 ans avant JC. Cela a été une bonne révision car l'exposition est très claire et très simple et en même temps d'une très grande qualité scientifique. J'ai pris beaucoup de notes et j'y ai passé 1h30. Il faudra donc encore quelques passages.

Le jardin du Prince Kong doit être aussi vaste que la place de Wattignies mais il y a 40 perspectives. Tu avances tu vois un spectacle. Puis tu fais 5 ou 10 pas et tout l'environnement a changé. Il y a des jeux d'eau, de roches, d'arbres etc...


Salle des Pas Perdus

Les Mezzanines

Exposition à la gloire du 90° anniversaire du PCC






Ethologie
La salle « Chine Ancienne »
Les cornes du bison ont presque un mètre d'amplitude.
Le Paléolithique Moyen et Supérieur:
L'homme de :
Xupajiao
Maba
des Caverne

Au Paléolithique supérieur,
l'humain produit des javelots, des harpons, des arcs, et des flèches pour la pèche, la chasse et les combats inter-humains.
Le second Homo Sapiens
– de moins 50 000 à moins 10 000 – fabrique des armes en pierres plus élaborées et maîtrise le feu. Ils sont enterrés dans des tombes contenant de l'hématite.
La culture de Yanshan – de moins 5 000 à mois 3 000 ans.
On trouve un humain enterré avec de chaque côté une figure: un dragon et un tigre.
Le Paléolithique ancien ( entre 2 000 000 et 200 000 ans)
L'homme de
Il fabrique des galets taillés, pierres taillées, outils en bois et utilise le feu. Toute la Chine comporte des sites anciens comme l'Eurasie et l'Afrique. Mais la capacité du cerveau est moindre que celle de l'homo sapiens.
Les Monts Quinling séparent les deux cultures d'outils en pierre. Au Nord, small flake stools et au Sud large rough sotnes and peebles. Hammerstones, Bipolar stones flakes, stone scrapers … Stone Choppers and Stone ends choppers.
L'homme de Pekin .
Il garde des cendres chaudes à partir e feu trouver dans la nature. Il s'en sert pour l'éclairage, le chauffage et l'éloignement des bêtes sauvages. On a trouvé des fragments de cendre chaude, des os d'animaux, des os brulés et de la terre brulée. Il y avait des réserves de céréales et de viande dont 2000 traces de cerfs à grandes cornes, alimentation de la fin d'automne et du pseudaxis deer, pour la fin été et début de l'automne. Des restes de lièvres, blaireaux, d'antilopes Rodent, de hamsters, de Sandgrouses, Pigeons Hermes, d'autruches ety de tigres à dents de sabre.
Montage audiovisuel de l'homme des cavernes avec manipulations tactiles.
La période néolithique à partir de moins 10 000 ans
Millet dans le nord ( Fleuve Jaune Supérieur)
Riz dans le Sud ( Fleuve Bleu et Fleuve Jaune inférieur et moyen)
Domestication des animaux: chiens, porcs, ovins et bovins et chèvres
Pierre Polie
Invention de la poterie
Vie dans les villages avec les parents
Passage à une économie de production
Amélioration des outils agricoles et des méthodes de culture: pots avec riz brulé, haches en pierre, omoplates, couteaux en pierre, stone hoe, pots contenant du grain, pics en corne, stone sickles, pots avec du millet carbonisé, couteaux et pots en pierre, pots en forme d'animal, développement de la poterie, mortiers et poteries peintes.
6100 – 5600 : pottery, cauldron, supporting legs, bone flute
5200 – 4200: paddle shaped pottery jar, bone whistler, wind instrument pottery
5000 – 3000: pottery cauldron and stone, boat shaped pottery jar
4700 – 2900: dragon en jade, , hook and cloud jade ornament, jade avec dessins d'animaux
4200 – 2500: garde manger, bone scraper, ivory comb with openwork spiral design, awl shaped jad ornaments, jade rings
3300 – 2200: tube en jade, painted pottery basin with dancing figures, pottery bell, pottery drum
3500 – 2000: pottery cauldron and net pattern, disque en jade, couteau en pierre à 9 trous, coputeau en bronze
2500 – 2000: pottery lid, black pottery, pottery bat, pottery steamer, cooking vessel. oiseau en jade, hache de combat en jade; egg shell thin, black pottery, stem cup, symboles graves
L'amélioration des aiguilles donnent naissance à la fabrication textile et améliore les vêtements.
Spindle whorst, awls, needles, poteries avec inscriptions textiles, reed mat
Émergence de l'écriture, des objets rituels, importantes architectures pour les cérémonies.
La plaine centrale absorbe les zones voisines. On aborde la légende des fondateurs et la naissance des croyances. Elles se standardisent et se ritualisent: autels, temples, sites religieux, expansion des connaissances, peintures, sculptures, musique et danse.
Néolithique supérieur
Stratification sociale et systèmes rituels, les riches et les pauvres,
Début de l'écriture, apparition du cuivre et du bronze
Description du Jangzhai settlement site, hameau néolithique de 5000 à 3000 av. JC.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire